Hakuouki Parallel Universes
Chers membres, chers visiteurs, Hakuouki Parallel Universe a fermé ses portes il y a bien longtemps maintenant mais son fondateur a décidé de retenter l'aventure avec un tout nouveau contexte. Venez y jeter un oeil o/ Le nouveau forum se trouve sur <a href="http://feodal-kyoto.forumgratuit.org">Feodal Kyoto</a>



 
Bien le bonjours chers anciens membres, chers visiteurs, Hakuouki Parallel Universe a malheureusement dû fermé ses portes depuis un moment déjà mais nous avons décidé de retenter l'aventure avec un tout nouveau contexte. De fait, le forum a déménagé et se trouve à présent ICI. Venez y faire un tour, rejoignez nous...

Partagez | 
 

 Groupes et vocabulaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ritsuko Yamaguchi
avatar
Date d'inscription : 12/01/2010
Localisation : Au Q.G. du Shinsengumi
Emploi/Année d'étude : Kunoichi
Age : 35
Messages : 1237
avatar
Commerçant
MessageSujet: Groupes et vocabulaire   Lun 24 Sep - 8:10

Concernant les grades militaires, vous trouverez une liste les reprenant à la fin de la description des différents groupes et sous-groupes.

• HUMAINS •




feat. Ritsuko YAMAGUCHI

Impérialiste • Opposant • Neutre
• Descritpion :
Est-il vraiment nécessaire de les présenter ?... Vous y tenez vraiment...
Très bien alors allons-y. Les humains sont des êtres mortels ayant une espérance de vie s'étalant sur une soixante-dizaine d'années si tout va bien. Il est arrivé que certains d'entre eux aient atteint l'âge vénérable de quatre-vingt-dix ans. Ne rêvons pas trop cependant, en cette époque troublée que nous vivons actuellement, il est quasiment impossible de parvenir à cet âge canonique... En ce qui concerne les grossesses, rien à changé, neuf mois de grossesse quand tout va bien et à la fin, la naissance d'un mini-humain hurlant à pleins poumons qu'il veut vivre.
Vous en voulez encore... Non ? Cela vous suffit, apparemment.

• Les Sous-Groupes :
Shinsengumi • Faction Hiten • G.I.A.R. • Satsuma • Choshu • Citoyen • Mercenaire • Ronin • Etranger
• Recensement...
|- Nombre d'Humains sur le forum : 20

(c) CREDIT fiche - Never-Utopia


• ONIS •




feat. Ritsuko YAMAGUCHI

Impérialiste • Opposant • Neutre
• Descritpion :
Démon à l'apparence humaine en général mais ayant toutefois 4 cornes, les cheveux blanc et des yeux doré quand ils sont sous leur véritable forme. Ils ont une force et une rapidité surhumaine, peuvent sauter très haut au point qu'on pourrait croire qu'ils volent et ont une capacité de régénération incroyable. La seule exception à cette capacité de régénération ultra-rapide, ce serait une blessure provoquée par une arme en argent, dans ce cas, l'Oni se régénère à la même vitesse qu'un humain normal.
• Les Sous-Groupes :
Shinsengumi • Faction Hiten • G.I.A.R. • Satsuma • Choshu • Citoyen • Mercenaire • Ronin • Etranger
• Recensement...
|- Nombre d'Onis sur le forum : 7

(c) CREDIT fiche - Never-Utopia


• RASETSUS •




feat. Ritsuko YAMAGUCHI

Impérialiste • Opposant • Neutre
• Descritpion :
Homme (ou femme) ayant consommé l'Ochimizu, obtenant ainsi la force et la rapidité d'un Oni. Tous comme les Oni, ils sont vulnérable à l'argent. Ils souffrent malheureusement de pulsions vampiriques, effet secondaire de l'Ochimizu et peuvent devenir fou à cause de la douleur que ces pulsions, si elles ne sont pas assouvies, provoques. Il existe très peu de Rasetsu parvenant à se contrôler ou a contrôler la douleur pour ne pas sombrer dans la folie... Les plus célèbres étant Hijikata Toshizô, Okita Sôji, Tôdô Heisuke et Yamanami Keisuke, alias Sannan-san.

Ochimizu
Sérum de composition connue des seuls fabricans pouvant transformer un être humain en Rasetsu. Appelé "Elixir" en occident et "Xian Dan" en Chine, les propriétés de ce sérum restent toutefois les mêmes, peu importe sa provenance.

/!\ Les Onis et Rasetsu peuvent se trouver dans n'impote quel groupe, vu que L'ochimizu est également présent en Occident et en Chine (il porte simplement un autre nom), à vous de le préciser dans votre fiche de présentation. /!\

• Les Sous-Groupes :
Shinsengumi • Faction Hiten • G.I.A.R. • Satsuma • Choshu • Citoyen • Mercenaire • Ronin • Etranger
• Recensement...
|- Nombre de Rasetsus sur le forum : 3

(c) CREDIT fiche - Never-Utopia









Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://hakuouki-shinsengumi.forumactif.com
Ritsuko Yamaguchi
avatar
Date d'inscription : 12/01/2010
Localisation : Au Q.G. du Shinsengumi
Emploi/Année d'étude : Kunoichi
Age : 35
Messages : 1237
avatar
Commerçant
MessageSujet: Re: Groupes et vocabulaire   Lun 24 Sep - 8:11

• MAISON IMPÉRIALE •




feat. Ritsuko YAMAGUCHI

Impérialiste • Opposant • Neutre
• Descritpion :
La Maison Impériale est constituée de toutes les professions représentées dans l'enceinte du Palais Impérial. On retrouve donc bien en tendu la famille impériale, les ministres et divers conseillés mais aussi les dames de compagnie, les garde impériaux n'ayant rien à envier à la garde prétorienne de ce bon vieux Jules César, les intendants, les domestiques, etc. Faites vous plaisir et venez comploter dans les couleir du Palais.
• Les Sous-Groupes :
Famille Impériale • Conseiller • Ministre • Intendance • Courtisan • ETC.
• Recensement...
|- Nombre d'Impériaux sur le forum : 5

(c) CREDIT fiche - Never-Utopia


• MÉTIS •




feat. Ritsuko YAMAGUCHI

Impérialiste • Opposant • Neutre
• Descritpion :
Ils ne sont ni Humains, ni Oni, ils sont entre les deux... Le fruit d'une union entre un Oni et un Humain, qu'elle soit consentie ou non... Il est difficile de connaître son identité quand on n'est craint par les uns et méprisé par les autres, rejetés bien souvent par ceux qu'ils considèrent comme les leurs ou sont tout simplement considérés comme bras armés, exécuteurs... bref, ils sont utilisé pour les sales besognes et de par ce fait, ces métis se balancent sur la frontière entre le bien et le mal, la raison et la folie...
Ils maîtrisent mal leur pouvoir de transformation ou leur apparence d'Oni n'est pas aussi complète que celle que l'on connait... Certains n'arrivent même pas à changer de forme...

• Les Sous-Groupes :
Shinsengumi • Faction Hiten • G.I.A.R. • Satsuma • Choshu • Citoyen • Mercenaire • Ronin • Etranger
• Recensement...
|- Nombre de Métis sur le forum : 1

(c) CREDIT fiche - Never-Utopia

[MDP4 les fleurs]
• SHINTOÏSTES •




feat. Ritsuko YAMAGUCHI

Impérialiste • Opposant • Neutre
• Descritpion :
• Miko :
La tradition des miko veut que dans les temps anciens, les femmes qui entraient en transe et rapportaient des prophéties ou les paroles des dieux, à la manière de la Pythie de Delphes en Grèce antique, étaient appelées miko.
Plus tard, on appela miko de jeunes femmes gardiennes dans les sanctuaires shinto. Il s'agissait souvent des filles des prêtres qui s'occupaient des sanctuaires. Le rôle de miko inclut la réalisation de danses cérémonielles (appelées miko-mai), ainsi que d'aider les prêtres dans diverses cérémonies, en particulier les mariages dans la tradition shintoïste. En théorie, les miko doivent être vierges, mais des exceptions sont faites pour des miko de fort caractère. Lorsqu'une miko se marie, elle doit abandonner ses fonctions au sanctuaire pour se consacrer à son mari et sa famille. Cette règle n'existe plus de nos jours, mais la plupart des miko quittent le service ou deviennent des femmes prêtres lorsqu'elles se marient. Ce que l'histoire ne dit pas, c'est qu'elles sont les seules, en duos avec un exorciste, à pouvoir combattre les Onis. Ces dernières, à l'aide de leur prières et de leur pouvoir de purification conjugué aux pouvoirs des Exorcistes luttaient contre les Onis à armes égales. Depuis, bon nombres d'Onis ont disparut et le savoir permettant de les combattre, n'est plus enseigné qu'à la miko qui deviendra la prochaine On'nashisaichō.

• Onmyoji :
Les onmyōji sont des spécialistes en magie, en exorcisme et en divination. Leurs responsabilités à la cour sont variées : elles incluent des tâches concernant le suivi du calendrier et des devoirs mystiques comme la divination et la protection de la capitale contre les mauvais esprits. Ils peuvent prédire les influences favorables ou néfastes dans la terre et ils jouent un rôle déterminant dans le déplacement de la capitale. Il est dit qu'un onmyōji peut aussi convoquer et contrôler des shikigami. C'est donc pour leur puissance et pour leur capacité de prédiction qui les qualifiaient favorablement pour seconder les Miko dans le combat contre les Onis. L'histoire nous prouva que l'expérience fut des plus fructueuse puisqu'il ne reste presque plus de clan Onis de nos jours...

• Vocabulaire et Hiérarchie :

Minarai Miko : Apprentie prêtresse
Miko : Prêtresse
On'nashisaichō : Grande Prêtresse
Minarai Onmyoji : Apprenti Onmyoji
Onmyoji : Prêtre
Kōsō Onmyoji : Grand Prêtre Onmyoji

• Les Sous-Groupes :
Minarai Miko • Miko • On'nashisaichō • Minarai Onmyoji • Onmyoji • Kōsō Onmyoji
• Recensement...
|- Nombre de Miko sur le forum : XX
|- Nombre d'Onmyojis sur le forum : XX

(c) CREDIT fiche - Never-Utopia









Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://hakuouki-shinsengumi.forumactif.com
Ritsuko Yamaguchi
avatar
Date d'inscription : 12/01/2010
Localisation : Au Q.G. du Shinsengumi
Emploi/Année d'étude : Kunoichi
Age : 35
Messages : 1237
avatar
Commerçant
MessageSujet: Re: Groupes et vocabulaire   Lun 24 Sep - 8:15

• LES SOUS-GROUPES •


feat. Ritsuko YAMAGUCHI
• Descritpion :
Le Shinsengumi :
Le Shinsengumi est une force de police spéciale japonaise de la fin du Shogunat Tokugawa (1853 - 1867).

Le Shinsengumi est le dernier rempart du shogun face aux patriotes, ou Ishin Shishi. Leur nom est devenu quasi légendaire, associé à l'étendue de leur pouvoir et à la terrible efficacité d'une organisation de guerriers très compétents soumis à un code d'honneur, une série de lois, probablement parmi les règlements les plus durs de toute l'histoire de l'humanité.

Le Shinsengumi se compose de 10 groupes, appelés Bantaïs, avec à leur tête des capitaines, parmi lesquels on peut citer Kondo Isami ou Hijikata Toshizou. On les surnomme aussi les loups de Mibu (leur fief d'origine). Ils arborent un kimono bleu frappé du caractère makoto signifiant la fidélité, la sincérité. (réf: Réglement interne / De réels personnages ou encore pour en savoir plus: Historique du Shinsengumi )

La Faction Hiten :(©Himura Kenshin)
Il s'agit d'une école au coeur même du Shinsengumi, et en partenariat avec celui-ci, proposant l'apprentissage du style Hiten Mitsurugi Ryu par nulle autre que l'ancien Batosaî, Himura Kenshin, lui-même. Il s'agit d'un style créé pour défendre les plus faibles et apprendre à tuer en un seul coup, assez rare et dangereux au point que seul sont créateur et Kenshin le pratique. Dans ce cas, pourquoi l'apprendre aux autres ? A vrai dire, les membres de ce groupe seront sélectionnés. Il n'y aura que les élus qui pourront profiter du savoir de Kenshin. Mais attention, vous ne saurez pas tout, seulement de quoi vous défendre et vous faire un nom. Kenshin vous offre la possibilité d'avoir un nom, à vous de le rendre légendaire.

Pour ceux qui n'ont pas de logements vous êtes les bienvenues, des chambres sont à votre disposition. Bien sûr, en vous engageant, vous ne pourrez pas faire marche arrière, vous apprendrez des techniques pouvant tuer un homme, des techniques très difficiles à apprendre. Ne prenez pas cela à la légère. Venez vers Kenshin et celui-ci viendra à vous, mais ne venez pas en pensant que vous serez tout permis, en pensant que cela sera facile. Le style Hiten est très puissant mais rare sont ceux qui ont pus le maitriser. Vous pourrez mourir en essayant de l'apprendre. Vous êtes prévenus.

Bien entendu, le groupe sera donc dirigé par son créateur, Himura Kenshin.

Le Groupe d'Intervention Anti-Rasetsus (G.I.A.R.) :(© Sano)
Le Groupe d'Intervention Anti-Rasetsu (GIAR) est l'unité d'élite rattaché au commissariat d'Edo. Il peut être aussi considéré comme soutien et partenaire du Shinsengumi, une sorte d'alliance entre l'Ancien et le Nouveau Gouvernement.

Son unique but est de débusquer et d'exterminer les Rasetsus par n'importe quels moyens et ce pour protéger la population.

Le GIAR fonctionne par équipe de 4 personnes sous la direction d'un Capitaine de groupement et du Commandant Directeur. Le chef d'équipe choisi lui-même ses équipiers parmis les agents du groupe.

Son règlement...
- Ne laisser personne derrière soi que ça soit des blessés ou des morts.
- Ne jamais agir seul, veiller à toujours être couvert par un camarade du groupe ou l'un des ses équipiers.
- Si l'on va à l'encontre d'un ordre direct, veiller à ce que l'action entreprise soit bénéfique pour la mission en cours.
- Les relations entre collègues et/ou personnes de la même chaîne de commandement sont autorisées et ne doivent pas nuire au bon déroulement du travail.

Vous avez également la possibilité d'incarner quelques personnages proposé par Iku Kasahara, il vous suffit de cliquer ICI

Le Clan Choshu :
Les Ishin Shishi étaient des patriotes loyaux à l'empereur et opposés au bakufu. Ils participèrent activement à l'avènement de l'ère Meiji tout en étant constamment confrontés aux forces pro-bakufu, telles le shinsengumi. Ils étaient opposés au gouvernement en charge, les Tokugawa (Shogun), et désiraient voir l'empereur régner de nouveau, ce qui arriva en 1868.

Leur devise était « Sonno-joi », ce qui signifie « révérez votre empereur, expulsez les barbares ». Ils étaient impérialistes et eurent parfois peu de considérations pour la sécurité du public (ex: leur plan de brûler Kyoto afin de s'emparer de l'empereur déjoué par le shinsengumi lors de l'Affaire Ikedaya).

Ils furent responsables de la mort de Ii Naosuke, un membre influent du bakufu qui négociait favorablement avec les américains et les européens.

Les Ishin Shishi comprenaient principalement des membres des provinces de Chosu et de Satsuma et avaient le support des provinces de Tosa et de Hizen. Leur quatre assassins légendaires participèrent à leur renommée. Parmi ceux-ci on trouve : Kawakami Gensai, Izo Okada, Nakamura Hanjiro et Tanaka Shinbei.

Le Clan Satsuma :
La famille descend de l'Empereur Seiwa (850-880) et du Shôgun Minamoto no Yoritomo (1147-1199), par son fils Tadahisa qui prendra le nom du domaine de Shimazu (province de Hyuga).

A la fin de l'ère Edo, arrivent une flotte de vaisseaux noirs avec à son bord le commodore américain Matthew Calbraith Perry. Le Shogunat n'ayant plus le temps ni les moyens de surveiller tous les fiefs du Japon, ceux-ci finiront par le dévorer sous le règne de Yoshinobu Tokugawa (1866-1867). Mais deux des trois héros de l'ère Meiji sont de Satsuma (province sous le contrôle des Shimazu) : Takamori Saigo, Okubo Toshimichi. Le dernier provient de Choshu, il s'agit de Takayoshi Kido. Le Clan Satsuma est donc une police armée de la Province de Satsuma sous le contrôle de la famille Shimazu. On comprend mieux également pourquoi ils sont passé d'une alliance à l'autre entre les impérialistes et les partisans du Shogun.

Les Étrangers :
Les Étrangers sont en fait les Américains, les Hollandais et les Chinois. Les Américains tentent de remettre l'Empereur à la tête du pays afin d'obliger le Japon à ouvrir à nouveaux ses frontières commerciales au reste du monde. Les Hollandais et les Chinois sont en réalité les seules nations à qui le Shogun Tokugawa a accordé l'autorisation de faire du commerce avec le Japon et bien évidemment, les Américains voient cela d'un très mauvais oeil. Bien entendu, ces commerciaux étrangers accompagnent souvent les régiments de soldats qui escortent les diplomates venus pour négocier soit avec le Shogun, soit avec l'Empereur. Il arrive même que les hauts-gradés, les commerciaux ou les diplomates viennent au Japon accompagner de leur proches, comme s'il s'agissait de vacances en pays exotiques...

Les Mercenaires :
Avec l'arrivée des Étrangers, on put aussi assister à la naissance de groupes de mercenaires, offrant leur services aux plus offrants. Cela allant du meurtre, au racket en passant par l'intimidation ou encore l'espionnage politique. Différents groupes prirent naissances, certains venu avec les Étrangers et repartant avec eux, certains profondément enracinés dans le territoire.

Organisation existants sur le forum: - Sériane (Big boss : Shiki Akira)

Citoyen ou Ronin :
Le sous-groupe "Citoyen" n'est pas repris dans cette explication pour la raison évidente que les citoyens sont les habitants du Japon n'appartenant à aucune des factions présentées ci-dessus pour autant qu'ils n'appartiennent à aucun groupe particulier qui pourrait être créer pour marqué l'appartenance d'un personnage. Cependant, parmi la populations certaines personnes sont plus remarquables, nous parlons des Geishas et des Oirans dont la description vous est fournie à la suite. Les Ronin, quant à eux, ne sont que des samurais sans maître et ont la possibilité de se ranger aux côtés des Groupes de leur choix.



(c) CREDIT fiche - Never-Utopia



• GEISHA •


feat. Ritsuko YAMAGUCHI
• Définition :
Geisha :
Une geisha est une femme japonnaise dédiant sa vie à la pratique des arts traditionnels. Le mot "geisha" peut s'interpréter comme "personne d'arts". À Kyoto, les geisha sont dénommées "geiko". Les apprenties geisha sont appelées "maiko".

Histoire :
Les geisha sont le résultat de l'évolution des "taikomochi" ou "hokan", équivalents aux bouffons du Moyen Âge en Europe. Ainsi, les premiers geisha étaient des hommes. Au début de leur intégration aux geisha, les femmes étaient appelées "onna geisha" (littéralement : geisha femme). A présent, toutes les geisha sont des femmes. Les geisha sont traditionnellement entrainées depuis leur petite enfance. Les jeunes filles sont vendues par les familles pauvres à des maisons de geisha (les Okiya) qui se chargent de les élever et de les entraîner. Durant leur enfance, elles travaillent comme bonnes, puis comme assistantes dans les maisons de geisha pour contribuer à leur entraînement mais aussi pour assurer le coût de leur éducation.

Une Personne d'Art :
Elles commençent dès leur plus jeune âge à pratiquer un vaste éventail d'arts, comme la pratique d'instrument de musique (en particulier le shamisen) et les chants traditionnels, la danse traditionnelle, la "chanoyu" (cérémonie du thé), "l'ikebana" (composition florale), la poésie et la littérature japonaise. En regardant et assistant leurs aînées, elles apprennent le port du kimono, l'art de la conversation, différents jeux, et le rapport au client. Une fois devenues apprenties geisha, c'est-à-dire des maiko, elles accompagnent des geisha dans les maisons de thé, aux réceptions et banquets.

Fausse Idée :
Les geisha ne sont pas des prostituées mais plutôt des hôtesses. Bien qu'il soit possible et presque systématique d'acheter leur virginité (un évènement appelé "mizuage"), elles ne sont pas forcées d'avoir des relations sexuelles avec leurs clients, ni même avec l'homme qui a payé beaucoup d'argent pour acheter leur virginité.

Le rôle de la "Grande Soeur" :
Quand une fille est prête à devenir apprentie-geisha, elle doit nouer une relation avec une geisha plus expérimentée : la "Grande Sœur". La Grande Sœur n'est pas forcément plus âgée que la future geisha dont elle assure la formation. Il suffit qu'elle soit son aînée d'un jour. Lorsque 2 filles deviennent sœurs, elles procèdent à une cérémonie qui ressemble à celle d'un mariage. Après quoi, elles se considèrent comme parente et s'appellent "Grande Sœur" et "Petite Sœur", comme dans une vraie famille.

La Grande Sœur apprend à sa cadette comment réagir à une plaisanterie graveleuse : avec un subtil mélange de plaisir et d'embarras, lui dit quelle cire choisir comme base de maquillage. Mais son rôle va bien au-delà. Elle doit s'assurer que la novice saura attirer l'attention des gens qu'il lui serait utile de connaître. Ainsi, la grande sœur emmène la cadette dans Gion. Elle la présente aux maîtresses des maisons de thé qu'il lui serait bon de fréquenter, aux perruquiers, aux chefs des grands restaurants... Le soir, la Grande Sœur emmènera sa cadette dans les maisons de thé, pour la présenter à ses clients et autres protecteurs. L'uns d'entre eux finira probablement par devenir l'un de ses protecteurs, et par apprécier vivement sa compagnie. Si la Petite Sœur se conduit mal, la responsabilité retombe sur sa Grande Sœur. Une geisha célèbre supportera tous ces aléas car lorsqu'une apprentie-geisha réussit, toute la communauté en profite. L'apprentie en bénéficie : elle peut payer ses dettes. Quant à la Grande Sœur, elle touche une part des honoraires de sa cadette ainsi que les maîtresses des différentes maisons de thé que fréquente la jeune apprentie. Tout le quartier de Gion en profite car elle amène de nouveaux clients, qui font prospérer les affaires.

La destinée de toute future geisha est entre les mains de sa Grande Sœur. Une geisha connue ne mettra pas sa réputation en péril en prenant une Petite Sœur qu'elle juge obtuse, ou susceptible de déplaire à ses protecteurs.

Le "Danna" :
Il arrive qu'une geisha cède à un homme qu'elle trouve séduisant. Mais elles restera discrète car sa réputation et son aisance financière sont en jeu. Le "danna", s'il veut s'engager dans une longue liaison, sera prêt à faire une proposition honnête. Alors la geisha acceptera un tel arrangement avec joie. On ne gagne vraiment de l'argent qu'en ayant un danna.

Si la geisha se lie à un danna, elle le fera par l'intermédiaire d'une cérémonie. Ce lien dure 6 mois, parfois davantage. Le danna réglera une partie des dettes de la geisha (qui rembourse son Okiya pour les frais engendrés depuis son arrivée). Il rembourse une partie de ses dépenses (son maquillage, ses leçons, voire ses frais médicaux, sa taxe d'enregistrement, ses repas). Il lui paiera des bijoux, des kimonos et sponsorisera pour elle des spectacles de danses. Outre son entretien, qui lui coûtera des sommes folles, le "danna" continuera à payer la geisha à son tarif horaire (comme le font ses autres clients) chaque fois qu'il passera du temps avec elle. Parfois, il paiera davantage que le tarif habituel, afin de montrer sa bonne volonté. Mais il a également droit à certains "privilèges".

Quand une geisha arrive dans une maison de thé, la maîtresse de la maison allume un bâtonnet d'encens qui met environ une heure à se consumer. On appelle cela une "o-hana" ou " fleur". Les honoraires de la geisha sont calculés selon le nombre de bâtons d'encens consumés au moment du départ. Le prix d'une o-hana est fixé par le Bureau d'Enregistrement de Gion. En 1930, une ohana coûtait le prix de 2 bouteilles de saké. Les geishas les plus cotées pouvaient réclamer une o-hana toutes les 5 minutes. Il restera à la geisha à peine plus de la moitié de ce qu'elle gagne, le reste partant chez l'habilleur, à l'Okiya, à la maison de thé...


©http://sites.univ-lyon2.fr/lettres/nte3/05-06/geisha/index.html

(c) CREDIT fiche - Never-Utopia



• OIRAN •


feat. Ritsuko YAMAGUCHI
• Définition :
Oiran :
Les Oiran (花魁, premières fleurs) étaient des courtisanes, prostituées (遊女, yûjo), de haut-rang au Japon, célèbres en particulier au cours de l'ère Edo. Ce sont les principaux personnages du monde des fleurs et des saules (花柳界, karyûkai). Attention, il n'y a pas de confusion possible entre geisha (芸者, artiste) et oiran.

Les deux termes, Oiran et Tayū (太夫 or 大夫), sont souvent utilisés de façon indifférenciée. Le mot Oiran est plus général, sans doute parce que c'est le terme utilisé à Tōkyō et dans le reste du Japon, alors que Tayū (terme plus précis, qui désigne toujours une courtisane de très haut rang) semble plus spécifique à Kyōto. Ce point est cependant controversé.

Histoire :
Les quartiers les plus célèbres étaient: Yoshiwara à Edo (Tokyo actuel), Shimabara à Kyoto et enfin, Shimmashi à Osaka.

Durant l'ère Edo, ses différents quartiers étaient des mondes clos cernés par une Kuruwasu (enceinte...), les filles qui tombaient dans ce monde avait peu de chance d'en sortir, toute fois si une s'échappait elle était toujours rattrapée et sévèrement punie.

A 18h, les courtisanes de bas niveau étaient exposée derrère des barreaux au rez de chaussée de la maison. Les clients potentiels s'arretaient devant ses vitrines qui étaient des prisons pour ses filles afin de les regarder et de choisir celle qui leur plaira. Selon le le rang de la courtisane l'affaire était plus ou moins vite règlée.

Car, si, à l'intérieur des quartiers réservés, la hiérarchie qui existait à l'extérieur n'avait plus cours, une autre hiérarchie existait, avec ses rituels et son étiquette. Ainsi, par exemple, les courtisanes étaient divisées en huit échelons.

Tout en haut de l'échelle, les tayū n'avaient pas de relations avec le client avant sa troisième visite, toute aussi onéreuse que les deux premières.

Les prestations des oiran et des tayū étaient très loin de se limiter au domaine sexuel. On attendait d'elles qu'elles puissent faire preuve d'une très grande culture, dans des domaines très divers. Une tayū recevait la formation d'une grande dame cultivée, et ses kamuro s'adressaient à elle dans le langage châtié de la cour.

Sa maîtrise du shamisen était un atout important, qui contribuait à établir son rang. Mais plus encore que ses talents musicaux, sa connaissance de la composition littéraire et de la poésie, sa capacité à faire des allusions littéraires ou à placer des mots d'esprit étaient essentielles pour une tayū.


©http://sites.univ-lyon2.fr/lettres/nte3/05-06/geisha/index.html

(c) CREDIT fiche - Never-Utopia







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://hakuouki-shinsengumi.forumactif.com
Ritsuko Yamaguchi
avatar
Date d'inscription : 12/01/2010
Localisation : Au Q.G. du Shinsengumi
Emploi/Année d'étude : Kunoichi
Age : 35
Messages : 1237
avatar
Commerçant
MessageSujet: Re: Groupes et vocabulaire   Mar 2 Oct - 12:18

Les différents grades des groupes armés



Du plus élevé au plus bas


Kyokucho
Capitaine

Fukucho
Vice-capitaines

Sanbo
Conseiller en stratégie militaire

Jokin
Caporaux

Chouyaku Narabi Kansatsu Gata
Responsables de l'espionnage

Roshi Torishimari Yaku Narabi Kansatsu Gata
Espions

Kenjutsu Shihan Gashira
Instructeurs de Kenjutsu (maniement du sabre)

Jujutsu Shihan Gashira
Instructeurs de Jujutsu (combat au corps à corps)

Bungaku Shihan Gashira
Professeurs de littérature / culture


Hojutsu Shihan Gashira
Instructeurs d'artillerie

Bajutsu Shihan Gashira
Instructeur de cavalerie

Sojutsu Shihan Gashira
Instructeur de lance

Kanteiyaku Narabi Konida Gata
Responsables logistique et « nettoyage »









Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://hakuouki-shinsengumi.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Groupes et vocabulaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Groupes et vocabulaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso
» Un peu de vocabulaire...
» Le vocabulaire du Capitaine Haddock
» Quiz Anglais : vocabulaire...
» Top 10 de vos groupes préférés !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hakuouki Parallel Universes :: Administration :: Avant toute chose...-
Sauter vers: